C’est l’histoire de l’avenir de la libération de la femme. Une nouvelle définition de la beauté, un mythe vieux comme le monde, un récit sur le symbole féminin le plus puissant, un symbole du pouvoir des femmes.

Contrairement a la plupart des personnages principaux de ces histoires, la fameuse méduse n’est ni un dieu ni un monstre; c’est la plus belle femme d’Athènes. Son incroyable beauté n’échappait à personnes, pas même au dieux. Elle était toutefois consciente du pouvoir de sa beauté.

La méduse était extrêmement fidèle. Elle dédia sa jeunesse à la déesse Athéna, qu’elle considérait comme la plus forte de tous les olympiens et gagna son plus grand respect en retour. Cependant, la plus grande rivalité de tous les temps, opposant Athéna et Poséidon, était sur le point d’éclater et de changer à jamais le destin de la méduse.

Quand la méduse croisa le chemin de Poséidon, ce dernier utilisa son pouvoir et fit de la méduse sa partenaire à vie. Son objectif était d’humilier Athènes qui, de rage et d’envie, maudit la méduse pour trahison.

Athéna, jalouse que la méduse ait cédé à Poséidon, retira la beauté de cette dernière en transformant ses cheveux en serpents. Quiconque croisait le regard de la méduse serait transformé en pierre. Sa beauté rayonnait dans ses yeux, de sorte qu’il était impossible de ne pas la regarder.

La méduse fut bannie dans une île lointaine avec ses deux sœurs gorgones. Des années plus tard, un homme nommé Persée fut envoyé pour capturer sa tête. Persée reçut des sandales ailées, une épée incassable et le bouclier réfléchissant d’Athéna et d’Hermès.

Certain de pouvoir trouver la méduse, Persée se dirigea vers l’ouest, vers la grotte de la Gorgone.

S’approchant de la méduse endormie, Persée tira son épée.

La méduse était allongée, les bras ouverts vers le haut. Elle était à la fois la créature la plus belle et la plus terrifiante que Persée ait jamais vue ou imaginée.

Persée ferma les yeux, éffrayé d’affronter son regard et demanda :  » comment vous appelez-vous ?  »  » Méduse  » répondit-elle. Il attrapa la tête de la méduse par ses cheveux de serpents sans vie, la laissa tomber dans son sac et s’enfuit.

Furieux en apprerant qu’on avait maltraité sa mère, Persée emporta la méduse pour affronter le roi en le transformant en pierre avec son regard.

Encore aujourd’hui, on peut voir le regard envoûtant de la méduse sur chaque bouclier et chaque statue D’Athéna, C’est pour cela que dès que Gianni VERSACE croisa son regard, il décida d’en faire e symbole de son héritage de liberté.